Le cirque contemporain


Le cirque contemporain, ou nouveau cirque, reprend à son compte toutes les disciplines du cirque traditionnel, jonglage, funambulisme, acrobatie, trapèze…. auquel il mêle toutes les autres formes de spectacles comme la danse, le théâtre, le chant, la musique.

Le cirque contemporain s’affirme en France tout à la fin des années 80. Des compagnies comme le Cirque Baroque, Cirque Plume et Archaos y ont imprimé leur marque.

 

Ce nouveau cirque a conservé l’art de la prouesse et des acrobaties époustouflantes, mais les numéros s’enchaînent désormais dans un scénario, une histoire. Les spectacles sollicitent non seulement les capacités physiques des artistes, mais aussi leur inventivité et leurs capacités d’expressions.

Pour régler leurs spectacles, les écoles nationales font appel à des metteurs en scène de théâtre, des chorégraphes ou à des artistes de cirque confirmés.

Les animaux ont disparu de la piste, ils y reviennent parfois, sous une forme humouristique comme les lions de fourrure de Cirque Ici.

Le chapiteau reste un élément important dans la vie d’une compagnie de cirque. La forme, les couleurs, sont

mûrement réfléchies. Le chapiteau fait partie de l’identité des compagnies.

Toutefois, le cirque contemporain peut se jouer aussi dans les théâtres, ou sortir du chapiteau pour déambuler dans les espaces alentour.